Comment devenir chauffeur de VTC

Comment faire pour devenir chauffeur VTC – La formation – Les démarches à suivre – La réglementation – la structure juridique …..

Le domaine du transport englobe beaucoup de métier. Parmi eux, le chauffeur VTC attire de plus en plus de personnes. Mais comme la plupart de ces métiers, cette activité est encadrée et réglementée. Ce type de métier est apparu en même temps que Taxify, Uber, Chauffeur Privé et les autres plateformes de mise en relation avec des chauffeurs. Peu de temps après, dans le but d’apporter plus d’encadrement et de réglementation à cette activité, la loi Grandguillaume a été mise en place. Pour exercer ce métier en France, il existe plusieurs étapes et démarches indispensables à connaitre et à suivre.

  • combien coûte une formation pour devenir VTC ?
  • quelles sont les organismes de formation ?
  • quel véhicule dois je avoir pour devenir VTC ?
  • quels sont les diplômes pour être chauffeur VTC ?

Les formations indispensables afin d’être chauffeur VTC

Sachez qu’il est impératif de passer un examen avant de prétendre à être un chauffeur VTC ou Voiture de Transport avec Chauffeur. Il peut s’agir d’un QCM, des questionnaires à choix multiples et/ou d’un QCR, des questionnaires à réponses courtes. Cet examen comprend en tout sept épreuves différents et d’une durée de 4 heures :

Les démarches à suivre pour l’obtention de la carte VTC

La démarche à suivre afin d’avoir la carte VTC professionnelle est assez simple. Il vous suffit d’envoyer une demande par écrit auprès de la préfecture de votre domicile. Le délai d’attente dans ce cas est d’environ 3 moins. 

Mais sachez tout de même  qu’en plus de réussir l’examen, vous devez remplir quelques critères avant d’avoir la carte VTC indispensable pour exercer ce métier. Vous devez :   

  • posséder un permis B délivré depuis au moins 3 ans ;
  • posséder un certificat ou une attestation de secourisme de niveau 1 en prévention et secours civiques, obtenu il y a 2 ans pas plus ;
  • être apte physiquement après une visite médicale ;
  • avoir un casier judiciaire vierge.

La meilleure structure juridique dans le cas d’un VTC

Lorsque vous souhaitez vous inscrire au registre des VTC, sachez qu’il existe de choix bien distinct qui s’offre à vous. En effet, vous pouvez choisir le statut d’auto-entrepreneur ou opter pour la création d’une entreprise unipersonnelle. Ce choix est nécessaire dans la mesure où vous avez l’objectif de développer votre entreprise à l’avenir.

Généralement, la création de société vous offre la possibilité d’améliorer continuellement le chiffre d’affaires et ainsi élargir votre activité. En plus, les charges professionnelles comme les cotisations sociales, la location de véhicule, etc. peuvent être déduites du fait de ce statut. Par contre, le fait d’être un auto-entrepreneur ne le permet sur le long terme même si vos débuts seront plutôt prometteurs.

Le fonctionnement de l’inscription au registre des VTC

Avant d’exercer pleinement votre métier, il vous reste une dernière étape à effectuer : l’obtention d’une licence VTC. Sachez que dorénavant, l’administration qui est chargée de la délivrance de cette licence n’est plus Atout France mais le registres des VTC. En allant sur le site du Ministère des Transports, vous avez la possibilité de vous inscrire facilement. Pour cela, munissez-vous des justificatifs suivants :

  • la copie de l’immatriculation de votre statut juridique ;
  • un certificat d’assurance de la responsabilité civile professionnelle ;
  • une copie de la carte grise de votre voiture ;
  • une preuve de votre capacité financière si vous êtes locataire du véhicule.  

Comment devenir chauffeur LECAB

Comment faire pour devenir chauffeur LE CAB – les démarches à suivre – l’inscription à la plateforme – les avantages – la rémunération

Comment devenir chauffeur LECAB : LeCab est une entreprise française spécialisée dans les voitures de locations avec chauffeurs créée en 2012 par Benjamin Cardoso. Elle a pour objectif de permettre à quiconque de réserver une voiture avec chauffeur à des prix fixes. Comme toutes les entreprises proposant ce type de service, les clients connaissent dès la réservation le montant qu’ils devront facturés en fonction de la distance parcourue et la durée du trajet. Aujourd’hui, les véhicules de l’entreprise sont présentes dans près de 24 villes en France.  

Cette forte présence sur le territoire français séduit de plus en plus de chauffeur professionnel souhaitant devenir chauffeur LeCab. Pour y arriver, il existe quelques démarches obligatoires que vous devez suivre. 

Les démarches à suivre pour devenir chauffeur LECAB

Contrairement aux autres plateformes proposant les mêmes activités comme Uber ou Bolt, l’inscription pour devenir chauffeur LeCab sont relativement simples. En effet, vous n’avez que trois étapes avant d’y arriver : 

  • premièrement, vous devez vous inscrire sur le site web en ligne 
  • deuxièmement, vous devez prendre avec un membre de l’équipe LeCab par visioconférence ;
  • troisièmement, vous devez être présent à une session d’information d’une durée d’une heure avant de démarrer le métier ;

En ce qui concerne les véhicules, n’hésitez pas à voir la liste des voitures autorisées par l’entreprise pour exercer ce métier de chauffeur LeCab.

Les avantages d’être un chauffeur LECAB

Comme toutes les entreprises de VTC, être chauffeur LeCab présente plusieurs bénéfices en plus de vous permettre d’avoir des revenus plus épais. Effectivement, vous n’aurez pratiquement que des courses de qualité à effectuer. Cela est dû en grande partie par :

  • la classe de ses clientèles : ces derniers évoluent majoritairement dans le milieu du business. Les courses que vous aurez à effectuer dureront en moyenne 27 minutes ou à peu près 15 Km. Vous aurez également la possibilité de choisir à l’avance les courses qui vous convient le mieux par celles disponibles. Vous pourriez aussi profiter de plus de 200 évènements annuels pour augmenter considérablement vos revenus.
  • un chiffre d’affaires très attractif : cela est tout à fait possible car la commission ne représente que 20% du prix d’une course. Les courses sont équitablement réparties entre les chauffeurs partenaires LeCab à disposition dans le même secteur. Vous avez la possibilité de suivre votre activité directement sur votre espace partenaires. Les commissions sont rapidement encaisser pour vous permettre de voir en temps réel l’évolution de vos revenus.
  • une équipe disponible à tout moment : en cas de souci, vous avez l’opportunité de contacter l’équipe de régulation 24h/24 et 7j/7. Vous avez votre propre espace partenaires en ligne et vous pouvez vous rendre dans un des espaces partenaires de votre localité du lundi au vendredi.  

Le numéro téléphone de la hotline chauffeurs LECAB

Pour obtenir plus d’information à propos des modes d’inscriptions disponibles pour devenir chauffeurs partenaires LeCab ainsi que les avantages d’en être un. N’hésitez pas à composer le numéro 0183 774 490. Un conseiller vous répondre de 09h30 à 12h00 puis de 14h00 à 18h30 tous les jours à l’exception des week-ends.  

Comment devenir chauffeur UBER

Comment faire pour devenir chauffeur UBER ?

Comment devenir chauffeur UBER : Devenir chauffeur chez Uber c’est être libre dans son travail, dans son organisation. Mais avant d’y arriver, il existe un bon nombre de démarche indispensable. Le plus important étant d’être déjà homologué comme chauffeur VTC professionnel car il a pour mission de transporter des personnes sur réservation ou sur commande.   

Les démarches à suivre pour être chauffeur UBER

Les démarches à suivre pour devenir chauffeur professionnel chez Uber dépendent généralement du fait que vous travaillez déjà en tant que chauffeur indépendant ou chauffeur professionnel VTC.  

Pour les chauffeurs professionnels VTC

Pour les personnes qui travaillent déjà comme chauffeur professionnel, les démarches à suivre pour devenir chauffeur Uber sont relativement simple. En effet, ils n’en qu’a créés un compte chauffeur directement sur le site de Uber. Ensuite, prendre rendez-vous dans l’un des espaces d’accueils destinés pour ce genre de démarche. Etant donné que vous êtes déjà un chauffeur professionnel VTC, vous devez déjà être en possession des documents indispensables pour ce métier. Cela inclus la carte professionnelle VTC, le statut juridique, un véhicule assuré auprès des assureurs homologués, etc.

Après avoir réuni toutes ses conditions, le réseau Uber doit encore homologuer votre véhicule selon leur propre critère :

  • les véhicules de moins de 6 ans, de couleur sombre appartiennent à la gamme UberX ;
  • les véhicules de moins 4 ans, de couleur sombre appartiennent à la gamme Van ;
  • les véhicules électriques ou hybrides appartiennent à la gamme UberGreen ;
  • les chauffeurs exerçants sur la côte d’Azur, à Paris ou à Lyon appartiennent à la gamme Berline. C’est également le cas pour les meilleurs chauffeurs du réseau.

Pour trouver les renseignements nécessaires concernant les voitures acceptées par Uber, n’hésitez pas à vous rendre sur leur site.  

Pour les chauffeurs indépendants

En ce qui concerne les personnes travaillant en tant que chauffeur indépendants, la démarche à suivre pour devenir chauffeur Uber est un peu plus longues. Les deux premières étapes sont les mêmes que pour les chauffeurs professionnels VTC. Ensuite, vous devez faire les démarches nécessaires pour obtenir la carte professionnelle VTC. Puis, vous devez créer une société. Vous pouvez demander l’aide des partenaires de la plateforme pour effectuer cette étape rapidement. Après, vous devez procéder à l’immatriculation de cette société à la TVA. Cette étape peut prendre entre 2 à 4 semaines.

Après avoir effectué toutes ces démarches administratives, pensez maintenant à trouver une voiture qui réponde parfaitement aux recommandations du réseau Uber pour ce métier. Après, vous devez souscrire à l’assurance RC Exploitation ainsi que RC Circulation. Ensuite, souscrivez au Registre VTC en vous munissant des documents indiqués dans les paragraphes plus hauts. Pour obtenir une validation, attendez-vous à facturer un frais d’inscription d’environ 170 euros. Enfin, n’oubliez pas commander des macarons ou signalétiques à collés à votre voiture afin d’être en règle. 

Les coordonnées joignables des conseillers clients UBER

Si vous avez besoin d’aide lors de votre inscription pour devenir chauffeur Uber, n’hésitez pas à contacter l’un de leurs conseillers. Ils pourront vous aider quel que soit votre souci. Pour trouver les coordonnées nécessaires, rendez-vous site sur le site web de la plateforme Uber.

Comment devenir chauffeur BOLT

Comment faire pour devenir chauffeur BOLT

Comment devenir chauffeur BOLT : Bolt est une entreprise estonienne spécialisée dans la mobilité partagée. Anciennement nommé Taxify, elle permet à tout le monde de commander un chauffeur privé via une application, depuis son Smartphone. L’entreprise a été créée en 2013 par Markus Vilig et son internationalisation a commencé un an après. Depuis 2017, la plateforme est disponible dans la ville de Paris. Aujourd’hui, elle est disponible dans 35 pays dans plus de 150 villes àtravers le monde.

Pour devenir chauffeur Bolt, il y a quelques démarches à suivre mais elles ne sont pas généralement très compliquées. Effectivement, cette activité attire de plus en plus de gens car c’est un excellent moyen d’augmenter ses revenus.   

Les étapes à suivre pour devenir chauffeur Bolt

Comme pour les autres plateformes proposant des solutions de mobilités privées tels qu’Uber par exemple, l’inscription pour devenir chauffeur Bolt nécessite quelques documents indispensables.

          Les documents qui vous concernes

Pour valider votre inscription pour devenir chauffeur Bolt, vous devez fournir :

  • une carte VTC prouvant que vous êtes déjà un chauffeur professionnel ;
  • une attestation d’inscription au registre VTC prouvant que vous êtes déjà enregistré comme étant un chauffeur VTC légal ;
  • avoir un permis de conduire, surtout la catégorie B afin de prouver que vous êtes en capacité de conduire les types de véhicules utilisés pour cette activité ;
  • une carte d’identité valide ou un titre de séjour si vous êtes un ressortissant étranger ;
  • une assurance de responsabilité civile professionnelle ;
  • un KBIS ou un document officiel pouvant prouver votre statut ainsi que celle de votre entreprise.

Sachez que tous ces documents justificatifs sont obligatoires et votre demande d’inscription sera tout de suite refuser si l’un d’entre eux manque à l’appel.

Les documents qui concernent votre voiture

Pareil que pour vous, le véhicule que vous allez utiliser doit obligatoirement avoir quelques documents afin d’être homologués :

  • une carte grise ;
  • une carte verte ;
  • une attestation d’assurance de transport à titre onéreux ;
  • une attestation d’obtention du macaron ou signalétique VTC.

Là aussi, le fait de ne pas posséder l’un de ces documents met votre inscription de suite en péril. 

Le déroulement de l’inscription pour devenir chauffeur Bolt

Si vous êtes en possession de tous les documents mentionnés ci-dessus, débutez directement votre inscription pour devenir chauffeur Bolt en ligne. Ensuite, pour activer le compte que vous venez de créer, allez directement dans l’un des espaces partenaires proche de chez vous. Il en existe en région parisienne, à Marseille, Nice, Montpellier, Toulouse, Lyon et Bordeaux. Afin de valider votre inscription dans les plus brefs délais, pensez à apporter les originaux des documents présentés dans les paragraphes plus hauts. Un agent vérifiera l’authenticité de chacun des documents vous concernant vous et votre voiture avant de finaliser et valider pour votre inscription.

Une fois, l’inscription confirmée, l’application Bolt Driver doit être téléchargée et installée sur votre Smartphone. Ensuite, créez votre profil en choisissant un identifiant et un mot de passe fiable. La validation de votre profil sera alors notifier grâce à un e-mail que vous recevrez le plus tôt possible. Cet e-mail contiendra aussi les informations utiles concernant l’utilisation de cette application ainsi que votre propre compte. Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à envoyer un e-mail à l’adresse : partenaires@bolt.eu.  

Comment joindre la police des taxis à Paris (BOERS)

Comment contacter LES BOERS – la police des TAXIS à Paris

Comment joindre la police des taxis à Paris (BOERS) : La police des taxis ou communément appelée les boers est une unité appartenant au Département de l’ordre public et des transports du département de police. Elle est en charge du contrôle des taxis ainsi que les autres voitures évoluant dans le secteur du transport de passagers. L’ancêtre de cette brigade a été créée à partir de 1938.

Les membres de l’unité de la police des taxis à Paris ont pour mission de surveiller l’application des nombreuses lois liées aux métiers de taxi. Ils ont également pour tâches de supprimer les taxis et les chauffeurs illégaux. Les mauvaises applications des lois et réglementations encadrant le métier, ainsi que beaucoup d’autres délits. La plupart du temps, ces agents sont en tenues civiles pour éviter que les travailleurs illégaux ne puissent pas les repérés. Etant donné le nombre croissant des taxis dans la ville de Paris, le nombre de taxis et de chauffeurs illégaux augmentent également en conséquence. De ce fait, les délits et autres entorses à la loi surviennent quotidiennement. Cependant, le nombre d’effectif de cette unité est relativement faible, environ 70, pour surveiller les taxis en circulation dans tout Paris.

Vous êtes la victime d’un faux chauffeur de TAXI ou VTC ?

Vous avez subis une fraude ou une escroquerie dans un TAXI ou VTC à Paris ?

Vous êtes victime ou témoin d’une arnaque TAXI ou VTC sur Paris ?

La police des TAXIS et VTC (UBER ou autres) sur PARIS est joignable au
01 55 762 005 – 24/24 et 7/7

Aux cas où vous avez été victime d’un de ces taxis illégaux ou que vous avez constaté plusieurs entorses à la loi, n’hésitez pas à contacter l’unité. Dans les paragraphes suivants, vous allez voir leurs différentes coordonnées afin de les joindre rapidement.

Les numéros téléphones de la police des taxis à Paris (LES BOERS)

En cas de doute concernant le chauffeur ou le taxi que vous avez pris, vous avez la possibilité d’entrer en contact avec un membre de l’unité de la police des taxis à Paris. Pour  cela, vous pouvez opter pour un appel téléphonique en composant le +33 (0) 1 55 762 005. Vous avez l’opportunité de discuter avec à toute heure de la journée car ils travaillent 24h/24 et 7j/7. Lors de votre appel, soyez sans crainte car votre identité sera totalement protéger.   

Les adresses en ligne de la police des taxis (LES BOERS) à Paris

Lorsque vous ne parvenez pas à joindre un interlocuteur ou que vous n’êtes pas très à l’aise avec les appels téléphoniques. Sachez que vous pouvez utiliser les moyens en lignes pour joindre la police des taxis à Paris. Là aussi, ne craignez rien car votre identité ne sera dévoilée à aucun moment. Pour déposer votre requête en ligne, rendez-vous directement sur le site web de la préfecture de police de Paris : www.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr/paris.    

L’adresse postale de la police des taxis (LES BOERS) à Paris

Si vous souhaitez contacter la police des taxis à Paris par lettre postale plutôt qu’avec un appel téléphonique ou en ligne, rien de plus facile. Il vous suffit d’envoyer un courrier en utilisant l’adresse : Préfecture de Police de Paris – Bureau des taxis et transports publics – 36 rue des Morillons – 75015 Paris. Supposons que vous préférez en discuter de vive voix avec un membre de cette unité, n’hésitez pas à vous rendre directement à cette adresse. C’est un excellent moyen pour que votre requête soit immédiatement pris en main.