Comment joindre AMBULANCE VSL TAXIS VALLEE DU DOUX à LAMASTRE

Comment contacter AMBULANCE VSL TAXIS VALLEE DU DOUX à 33 Bis r Ferdinand Herold, 07270 Lamastre

Comment joindre AMBULANCE VSL TAXIS VALLEE DU DOUX à LAMASTRE : Vous souhaitez réserver un taxi à LAMASTRE (01) département des ARDECHE.
Joindrecontacter et réserver facilement votre taxi sur le département de ARDECHE pour l’ensemble de vos déplacements.

Vous pouvez joindre directement AMBULANCE VSL TAXIS VALLEE DU DOUX à LAMASTRE
ou prendre contact avec la centrale de réservation spécialisé dans le transport des personnes (TAXI et VTC) au 08.93.03.33.41 (0,80 centimes la minute de communication)

Réservation TAXI dans le département de ARDECHE – centrale de réservation – 08.93.03.33.41 (0,80 centimes la minute)

  • Quel est le numéro de téléphone AMBULANCE VSL TAXIS VALLEE DU DOUX à LAMASTRE ?
  • Comment contacter rapidement AMBULANCE VSL TAXIS VALLEE DU DOUX à LAMASTRE ?
  • Comment joindre AMBULANCE VSL TAXIS VALLEE DU DOUX à LAMASTRE rapidement par téléphone ?

Le numéro de téléphone de AMBULANCE VSL TAXIS VALLEE DU DOUX à LAMASTRE – est le
04.75.06.56.53 – Vous pouvez être mis en relation avec ce chauffeur pour une réservation via le 08.93.03.33.41 (centrale de réservation)

Circuler rapidement et en toute sécurité avec les TAXIS agrées par la préfecture

Les entreprises de taxi dans le département de ARDECHE permettent un déplacement rapide et en toute sécurité. Soucieux de la réglementation et véritable professionnel de la route, ils vous seront très utiles pour vos déplacements personnels, professionnels et médicaux sur le département de ARDECHE. Le tarif d’une course de TAXI est soumis à une réglementation stricte disponible – ICI –

Contacter et réserver AMBULANCE VSL TAXIS VALLEE DU DOUX à LAMASTRE

Le numéro de téléphone de AMBULANCE VSL TAXIS VALLEE DU DOUX est le  04.75.06.56.53  ou 08.93.03.33.41 (centrale de réservation) il possible de l’avoir par téléphone directement ou avoir recours à la centrale de réservation 08.93.03.33.41

L’utilisation de la centrale de réservation spécialisé dans le transport des personnes (TAXI et VTC) sur le département de ARDECHE est une prestation de service par téléphone et vous permettra d’avoir la liste complète des TAXIS disponibles dans votre secteur et une réservation rapide de votre TAXI – Le tarif de la centrale de réservation est de 0,80 centimes la minute.

La source des numéros de téléphone provient des PAGES JAUNES – S’il y a eu un changement ou une erreur d’écriture merci de prendre contact avec l’éditeur du site via ce formulaire 

comment joindre TAXI SAS DRIVER CHIC à NICE

comment contacter TAXI SAS DRIVER CHIC à BAT LA CROIX DU SUD 96 CORNICHE FLEURIE, 06200 NICE

Comment joindre TAXI SAS DRIVER CHIC à NICE : Vous souhaitez réserver un taxi à NICE (06) département des Alpes Maritimes.
Joindrecontacter et réserver facilement votre taxi sur le département des ALPES MARITIMES pour l’ensemble de vos déplacements.

Vous pouvez joindre directement TAXI SAS DRIVER CHIC à NICE
ou prendre contact avec la centrale de réservation spécialisé dans le transport des personnes (TAXI et VTC) au 08.93.03.33.41 (0,80 centimes la minute de communication)

Réservation TAXI dans le département des ALPES MARITIMES – centrale de réservation – 08.93.03.33.41 (0,80 centimes la minute)

  • Quel est le numéro de téléphone TAXI SAS DRIVER CHIC à NICE ?
  • Comment contacter rapidement TAXI SAS DRIVER CHIC à NICE ?
  • Comment joindre TAXI SAS DRIVER CHIC à NICE rapidement par téléphone ?

Le numéro de téléphone de TAXI SAS DRIVER CHIC à NICE – est le
06.67.25.77.34– Vous pouvez être mis en relation avec ce chauffeur pour une réservation via le 08.93.03.33.41 (centrale de réservation)

Circuler rapidement et en toute sécurité avec les TAXIS agrées par la préfecture

Les entreprises de taxi dans le département des Alpes Maritimes permettent un déplacement rapide et en toute sécurité. Soucieux de la réglementation et véritable professionnel de la route, ils vous seront très utiles pour vos déplacements personnels, professionnels et médicaux sur le département des Alpes Maritimes. Le tarif d’une course de TAXI est soumis à une réglementation stricte disponible – ICI –

Contacter et réserver TAXI SAS DRIVER CHIC à NICE

Le numéro de téléphone de TAXI SAS DRIVER CHIC est le 06.67.25.77.34 ou 08.93.03.33.41 (centrale de réservation) il possible de l’avoir par téléphone directement ou avoir recours à la centrale de réservation 08.93.03.33.41

L’utilisation de la centrale de réservation spécialisé dans le transport des personnes (TAXI et VTC) sur la région des Alpes Maritimes est une prestation de service par téléphone et vous permettra d’avoir la liste complète des TAXIS disponibles dans votre secteur et une réservation rapide de votre TAXI – Le tarif de la centrale de réservation est de 0,80 centimes la minute. La source des numéros de téléphone provient des PAGES JAUNES – Si il y a eu un changement ou une erreur d’écriture merci de prendre contact avec l’éditeur du site via ce formulaire



Qu’est-ce qu’un VTC ?

VTC en quoi consiste le métier de VTC « Véhicule de Tourisme avec Chauffeur » quelle différence avec un TAXI ?

Qu’est-ce qu’un VTC ? Le VTC ou voiture de transport avec chauffeur est une profession qui existe depuis l’apparition des carrosses au milieu du XVIIème siècle. Elle est la digne héritière des voitures de remise de l’époque, mais cette appellation a été utiliser pour la première fois depuis le début de l’année 2015. Elle fait partie de la catégorie des Transports public particulier de personnes.  

VTC, c’est quoi ?

Concrètement, un VTC est un véhicule de transport ou de tourisme avec chauffeur. C’est moyen de transport de personne au même titre qu’un taxi sauf qu’il travail uniquement sur demande ou sur réservation. Ces véhicules sont conduits par des professionnels qualifiés et ils doivent obligatoirement comportés 9 places au maximum.

En concurrence directe avec les taxis dont les métiers sont relativement similaires. Les deux métiers possèdent tout de même quelques différences que ce soit dans un point de vue général ou vis-à-vis des clients.

Les différences entre VTC et Taxi

Bien que le VTC et les Taxis aient pour mission de transporter une personne d’un lieu de départ à un lieu d’arriver, leurs activités dans sa globalité diffèrent sur quelques points. 

La différence de statut entre VTC et TAXI

Le premier point de différence concerne le statut juridique des exploitants. Pour les chauffeurs de VTC, ils sont le plus souvent des auto-entrepreneurs. Tandis que les chauffeurs de taxis peuvent être soit des artisans, soit des locataires ou encore des salariés.  

Des frais d’installation bien plus accessible pour un VTC et très onéreux pour un TAXI

Le second point de différence concerne les frais d’entrés. Ceux des chauffeurs de VTC sont relativement faibles par rapport à ceux des chauffeurs de taxis. En effet, les premiers ne paie qu’un montant d’environ 170 € de frais d’immatriculation, qu’ils devront renouveler tous les 5 ans. Alors que les seconds devront payer à peu près dans les 200 000 € pour une licence professionnelle.      

Différences entre VTC et Taxi du point de vue des clients

Pareil que dans sa globalité, la profession de VTC et Taxi comporte quelque différence du point de vue du client.

Le prix de la course (estimation dans cas d’UBER) est connu à l’avance avec un VTC

La principale différence entre VTC et taxi est le prix d’une course. Effectivement, les VTC sont libres de fixer leurs plages tarifaires. Les montants sont fixés selon la distance et la durée du trajet. De plus, grâce à la réservation, le client connait à l’avance le montant qu’il doit facturer.

Pour les taxis en revanche, leurs plages tarifaires sont fixées dès le début de l’année par les préfectures. Les montants varient en fonction de la durée et de la distance parcourue. Le client ne connait pas à l’avance la somme qu’il va payer.

La prise en charge du client pour un VTC est uniquement sur réservation (application ou téléphone) – Il n’existe en France aucune station pour VTC

La seconde différence concerne la mode de prise en charge des clients. Etant donné que le VTC n’a pas le droit de stationner ou d’attendre sur la plaque publique pour trouver des clients, il ne travaille que sur réservation. De ce fait, le client est assuré de trouver une voiture à chaque fois.

Par contre, le taxi peut marauder ou stationner sur la place publique pour attendre les clients même s’il travaille également sur réservation.

Aucun signe distinctif sur le véhicule quand il s’agit d’un VTC

Cette aspect est aussi importante elle permet de les  différencier facilement. Le VTC est tout de même difficile à reconnaitre car il ne dispose pas de signe distinctif. Contrairement au taxi qui possède des voyants lumineux sur leur toit.

Fiche métier conducteur (chauffeur) de TAXI

La ficher métier de CHAUFFEUR DE TAXI – comment devenir (les formations – les conditions – les statuts – les revenus – les avantages et les inconvénients)

Le métier de conducteur de taxi appartient à l’ensemble du domaine de transport. De ce fait, le chauffeur a pour mission de transporter des clients d’un endroit à un autre, jusqu’à leur destination. Afin d’être rentable, il doit avoir un planning bien clair visant à être au bon endroit au meilleur moment possible.  

Les conditions nécessaires pour devenir chauffeur de taxi

Comme pour tous les métiers dans le domaine du transport, être titulaire d’un permis de conduire est indispensable. Pour le chauffeur de taxi, il s’agit de la catégorie B datant d’au moins 3 ans. Etre en possession d’un diplôme de secourisme en prévention et secours civiques de niveau 1 ou PSC1. Et le plus important, avoir le CCPCT ou Certificat de Capacité Professionnelle de Conduite de Taxi. Il vous sera délivré par la préfecture de votre département si vous réussissez l’examen.

Les formations disponibles pour devenir chauffeur de taxi

Comme indiqué ci-dessus, vous devez passer un examen pour exercer le métier de chauffeur de taxi. Et afin d’optimiser vos chances de le réussir, il existe de nombreuses formations que vous pourriez suivre. Elles ne sont pas obligatoire mais ont une généralement un durée d’environ 2 mois. Vous pouvez trouver celle qui vous correspond selon votre domicile en allant sur www.fnti-taxis.com ou www.i2ft.fr. Vous pouvez également, vous adressez à Pôle emploi qui vous donnera en plus les informations relatives à ces formations. Vous pouvez les contacter soit par téléphone en composant le 39 49 ou le +33 1 77 863 949 soit via le formulaire de contact

Les revenus mensuels du chauffeur de taxi

Le revenu d’un chauffeur de taxi varie généralement en fonction de son statut et ses horaires de travail. En effet, un conducteur ayant un statut d’artisan gagnera plus que les autres vu qu’il travaille uniquement pour son compte. Il peut toucher plus de 3 000 € par mois si les conditions le permettent. Un salarié qui travaille pour le compte d’une entreprise de taxi peut en revanche toucher deux fois moins. Ce montant peut toutefois augmenter en fonction du standing de l’entreprise. Le travail de nuit, en week-end et les jours fériés peuvent également faire grimper la somme. En ce qui concerne les chauffeur-locataire, leur salaire varie selon le contrat de location prévu au début de la collaboration. Dans tous les cas, les pourboires sont aussi des données non-négligeables pour compléter vos revenus.

Les compétences indispensables pour être conducteur de taxi

Le métier de taxi fait partie des domaines où la relation de confiance et humaine est un atout très importants pour fidéliser la clientèle. Du coup, le chauffeur de taxi doit avoir une bonne aisance relationnelle, poli, aimable et courtois. Il doit également avoir une excellente maîtrise de soi, calme et dotée d’une grande patience surtout face aux difficultés de la circulation.  

Les avantages du chauffeur de taxi

Etre chauffeur de taxi comporte beaucoup d’avantages :

  • libre d’organiser sa journée de travail.
  • libre de travailler à sa guise.
  • possibilité de voir énormément de paysage en une journée.

Les inconvénients du chauffeur de taxi

Cependant, ce métier comporte aussi son lot d’inconvénient :

  • les contraintes liées à la circulation.
  • travail de nuit, week-end et jour férié.
  • des attentes parfois interminables.

Comment devenir conducteur (chauffeur) de TAXI

Comment devenir chauffeur (conducteur) de TAXI en France

Comment devenir conducteur (chauffeur) de TAXI : Le chauffeur de taxi n’est pas un salarié comme les autres, il n’a ni emploi du temps fixe ni un lieu de travail précis. Effectivement, il peut travailler à n’importe quelle heure de la journée, le week-end et même les jours fériés. Il change également souvent d’emplacement afin de trouver les clients à transporter afin d’être rentable. Pour exercer cette profession légalement, le détenteur ou le loueur est obligé de détenir une autorisation de stationnement.

Les caractéristiques du métier de « TAXI »

Afin de rentabiliser ses heures, le chauffeur de taxi est obligé de connaître à tout instant les endroits où il est susceptible de trouver des clients.

Le conducteur de taxi n’exerce pas toujours son métier dans un environnement optimal. Cela varie en fonction des événements, trop d’embouteillages, mauvaise gestion de la circulation, etc. Il peut aussi être contraint de travailler tard la nuit, le week-end ainsi que les jours fériés.

En revanche, le conducteur de taxi a l’avantage de travailler sans la pression d’un patron tout au long de la journée. Avoir ses propres règles au volant de son véhicule quel que soit son statut.

Afin d’effectuer son métier correctement, le conducteur de taxi doit disposer d’une voiture fonctionnelle dotée de 9 places au maximum. Le véhicule doit avoir un compteur horokilométrique afin de mesurer le montant à percevoir en se basant sur la distance parcourue et la durée du trajet. Un système de navigation ou GPS et du trafic, de communication, un système de payement sans contact.

Les différents statuts d’un chauffeur de taxi (Artisans, Locataire et les salariés)

Dans le métier de taxi, il existe trois statuts bien distincts :

  • les artisans : Les véhicules qu’ils conduisent leurs appartient. Avec 56 %, ils sont les plus nombreux dans le métier.
  • les locataires : ils louent les véhicules à des allocataires particuliers ou professionnels. Avec 27 %, ils occupent la deuxième place dans le secteur.
  • les salariés : ils travaillent pour des entreprises de taxis. Avec 17 %, ils sont les moins nombreux dans le milieu. 

Les études et formations à entreprendre pour être chauffeur de taxi

Avant d’y arriver, vous devez suivre des études et des formations spécialisées auprès des écoles agréées par le ministère de l’Intérieur. En effet, c’est eux qui fixent les réglementations concernant la délivrance du Certificat de Capacité Professionnelle ou CCPCT.

Les conditions pré requis : être en possession d’un permis de conduire de catégorie B valide depuis au moins 3 ans. Un casier judiciaire vierge, jugée apte physiquement par un professionnel de santé homologué. Un brevet de secourisme niveau 1 en secours et prévention délivré depuis il y a 2 ans pas plus.

Les candidats ont la possibilité de retirer les dossiers nécessaires pour leurs inscriptions à la préfecture de leur département.

Pour être sûr de réussir l’examen, des instituts de formations agréées proposent une formation d’une durée de 2 mois. Vous trouverez la liste de ces instituts sur www.fnti-taxis.com ou www.i2ft.fr.
Ces formations coûtent en moyenne 3 000 €.

Combien gagne un chauffeur de TAXI

Les rémunérations du chauffeur de taxi

Actuellement, la rémunération exacte d’un conducteur de taxi est encore difficile à prédire. Cela varie selon le statut, la ville, les horaires, etc. Mais généralement, un artisan travaillant en métropole peut percevoir des rémunérations de 3 000 à 3 200 € par mois. Dans les mêmes conditions, un salarié peut prétendre à toucher un revenu mensuel entre 1 600 et 1 700 € en moyenne.