Qu’est-ce qu’un VTC ?

comment-joindre.fr

VTC en quoi consiste le métier de VTC “Véhicule de Tourisme avec Chauffeur” quelle différence avec un TAXI ?

Qu’est-ce qu’un VTC ? Le VTC ou voiture de transport avec chauffeur est une profession qui existe depuis l’apparition des carrosses au milieu du XVIIème siècle. Elle est la digne héritière des voitures de remise de l’époque, mais cette appellation a été utiliser pour la première fois depuis le début de l’année 2015. Elle fait partie de la catégorie des Transports public particulier de personnes.  

VTC, c’est quoi ?

Concrètement, un VTC est un véhicule de transport ou de tourisme avec chauffeur. C’est moyen de transport de personne au même titre qu’un taxi sauf qu’il travail uniquement sur demande ou sur réservation. Ces véhicules sont conduits par des professionnels qualifiés et ils doivent obligatoirement comportés 9 places au maximum.

En concurrence directe avec les taxis dont les métiers sont relativement similaires. Les deux métiers possèdent tout de même quelques différences que ce soit dans un point de vue général ou vis-à-vis des clients.

Les différences entre VTC et Taxi

Bien que le VTC et les Taxis aient pour mission de transporter une personne d’un lieu de départ à un lieu d’arriver, leurs activités dans sa globalité diffèrent sur quelques points. 

La différence de statut entre VTC et TAXI

Le premier point de différence concerne le statut juridique des exploitants. Pour les chauffeurs de VTC, ils sont le plus souvent des auto-entrepreneurs. Tandis que les chauffeurs de taxis peuvent être soit des artisans, soit des locataires ou encore des salariés.  

Des frais d’installation bien plus accessible pour un VTC et très onéreux pour un TAXI

Le second point de différence concerne les frais d’entrés. Ceux des chauffeurs de VTC sont relativement faibles par rapport à ceux des chauffeurs de taxis. En effet, les premiers ne paie qu’un montant d’environ 170 € de frais d’immatriculation, qu’ils devront renouveler tous les 5 ans. Alors que les seconds devront payer à peu près dans les 200 000 € pour une licence professionnelle.      

Différences entre VTC et Taxi du point de vue des clients

Pareil que dans sa globalité, la profession de VTC et Taxi comporte quelque différence du point de vue du client.

Le prix de la course (estimation dans cas d’UBER) est connu à l’avance avec un VTC

La principale différence entre VTC et taxi est le prix d’une course. Effectivement, les VTC sont libres de fixer leurs plages tarifaires. Les montants sont fixés selon la distance et la durée du trajet. De plus, grâce à la réservation, le client connait à l’avance le montant qu’il doit facturer.

Pour les taxis en revanche, leurs plages tarifaires sont fixées dès le début de l’année par les préfectures. Les montants varient en fonction de la durée et de la distance parcourue. Le client ne connait pas à l’avance la somme qu’il va payer.

La prise en charge du client pour un VTC est uniquement sur réservation (application ou téléphone) – Il n’existe en France aucune station pour VTC

La seconde différence concerne la mode de prise en charge des clients. Etant donné que le VTC n’a pas le droit de stationner ou d’attendre sur la plaque publique pour trouver des clients, il ne travaille que sur réservation. De ce fait, le client est assuré de trouver une voiture à chaque fois.

Par contre, le taxi peut marauder ou stationner sur la place publique pour attendre les clients même s’il travaille également sur réservation.

Aucun signe distinctif sur le véhicule quand il s’agit d’un VTC

Cette aspect est aussi importante elle permet de les  différencier facilement. Le VTC est tout de même difficile à reconnaitre car il ne dispose pas de signe distinctif. Contrairement au taxi qui possède des voyants lumineux sur leur toit.